Les deux campagnes de la pêche à Islande

 Les bateaux quittent les ports bretons au moment de la grande marée de Février. 

La traversée :

Pour la traversée deux routes sont possibles :  l’une,  la plus fréquentée,contourne l’Irlande par l’Ouest, elle est sans écueils mais elle oblige les voiliers à tirer des bords pour gagner le large et expose aux vents violents de l’Atlantique. Par ce trajet la traversée dure 8 à 14 jours. L’autre, plus courte mais très dangereuse en raison des nombreux récifs emprunte le canal Saint George entre l’Irlande et l’Angleterre et permet d’atteindre l’Islande en 5 ou 6 jours.

 

 

Carte des pêches :

 

La première pêche :

 La première pêche a lieu  dans le Sud de l’Islande en février,  mars, avril et dure jusqu’au milieu du mois de mai. Cette période est lucrative parce que la morue est abondante car elle est en pleine période de frai. Mais l’hiver est rude, les dangers nombreux, le navire se trouvant à proximité de la côte. Ce sera une des causes  des nombreux naufrages lors des tempêtes d’hiver.

Pêche au large des redoutables îles Vestmann

bateaux et icebergs

Goélette échouée en Islande

 

Entre deux campagnes, la planche …

 Vers le 15 mai les goélettes se rendent dans  les baies  des côtes Ouest et Est  où  elles restent 8 à 10 jours  période appelée   la planche.

… dans les fjords :

(Photos, collection particulière)

Les goélettes,  par  leur  petite  taille  par  rapport  aux  terre-neuviers, ne peuvent pas stocker en cale la totalité d’une campagne de pêche. Le chasseur bateau spécialement armé pour l’approvisionnement des goélettes et avec un équipage réduit de 6 à 8 hommes, vient prendre le poisson de la première pêche, apporter des vivres, du sel, des engins de pêche, des voiles de rechange ainsi que le courrier et les nouvelles du pays.

chasseur au milieu des goélettes

 Les hommes descendent à terre pour effectuer des achats (vêtements, boissons, tabac)…

pour faire leur lessive et une toilette moins sommaire qu’à bord profitant des sources chaudes…

 

 On nettoie et répare la goélette, renouvelle la provision d’eau et l’on complète l’avitaillement  du  navire.

La deuxième pêche :

La deuxième pêche a lieu  dans l’Ouest et le Nord de l’Islande quand la fonte des glaces permet le passage. Le temps est plus clément mais juin/juillet présentent le danger de brouillards épais : la boucaille.

Le retour :

Le retour commence dès septembre.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Pêche à Islande

Les commentaires sont fermés.