Pierre Loti (1850-1923) : un artiste cosmopolite aux multiples talents

Pierre Loti, de son vrai nom Julien Viaud, fut officier de marine, romancier, grand voyageur polyglotte, musicien mais également dessinateur de talent.

Son œuvre autobiographique et romanesque nous conduit en Turquie (Aziyadé), au Sénégal (Le roman d’un spahi), ou au Japon (Madame Chrysanthème). Il a aussi voyagé de l’Égypte à Tahiti en passant par l’Inde…

Pêcheur d’Islande
se déroule en des lieux moins exotiques, pourtant ce fut le plus grand succès de Loti. Maintenant que l’épopée islandaise est terminée, on doit à Loti la perpétuation dans les mémoires de cet extraordinaire islandais qui marque encore tant les lieux.

Ce personnage fascinant fut aussi un dessinateur de talent. Un beau livre paru à l’automne 2009 : Pierre Loti dessinateur, une œuvre au long cours, rend hommage à cette part moins connue de l’écrivain.

Célèbre de son temps, à 42 ans il est élu à l’Académie Française contre Emile Zola. À sa mort en 1923, Loti reçoit des funérailles nationales. Sa maison de Rochefort est devenue un musée où l’on retrouve l’univers magique et exotique de l’écrivain et les souvenirs de sa vie.

Poster un commentaire

Classé dans Grands thèmes, Pierre Loti

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s